Clartés61

Voici quelques articles du journal du pôle missionnaire "Clartés 61"

pour voir l'intégralité ou les autres articles nous vous invitons à faire une demande d'abonnement.  

tarif: Le numéro: 2.40€

                                                          A l'année:  12€

 


Jésus chemin de lumière

Sommaire

  • Éditorial
  • Le Coin des enfants et des jeunes
  •  Entrons dans le temps de l’Avent, préparons Noël
  • Saint Bômer : à la découverte des vêtements liturgiques
  • Un centre paroissial ouvre
  • Trois personnes entrent en catéchuménat

 

“Christ hier, aujourd’hui, demain”

Pendant le temps de l’Avent, osons ouvrir

les églises de nos villages ou de nos quartiers, et surtout si l’eucharistie n’y est pas célébrée régulièrement. Elles sont témoins de l’Avènement attendu par les chrétiens. Entrons dans ces lieux de prière et prenons le temps de nous y recueillir devant la crèche pour nous préparer à accueillir Jésus qui vient. Le livre de la Parole Nous entrons dans l’année liturgique B avec l’évangéliste Marc. Au tout début de cet évangile, nous pouvons lire : ici commence la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ, le Fils de Dieu. Dans le livre du prophète Esaïe, il est écrit : “Je vais envoyer mon messager devant toi, dit Dieu, pour t’ouvrir le chemin”. Jésus est le chemin La vie de Jésus est importante pour nous tous et c’est pourquoi nous fêtons Noël chaque année. Jésus chemin de paix, Jésus chemin de lumière, Jésus chemin d’amour, Jésus chemin de générosité, Jésus chemin de pardon et Jésus chemin de joie.

 

“Christ hier, aujourd’hui, demain” Le message du Christ d’hier nous est donné aujourd’hui pour bâtir l’Église de demain. En ce temps de l’Avent, restons spirituellement vigilants, veillons et soyons dans la joie !

 

Marie-Françoise Bazin, Chantal Dumaine


Aménager un coin-prière avec les enfants

Vous avez inscrit ou réinscrit votre enfant au caté en septembre. Pourquoi ?Par tradition, pour les inscrire dans votre vie en Église (baptême, communion, confirmation…),pour qu’ils apprennent à connaître Jésus, pour partager votre foi avec eux, pour que Jésus devienne leur ami, pour qu’ils vivent en chrétien…Que de bonnes raisons.

 

Pour vivre ensemble en famille, nous avons besoin de choses matérielles (un toit, un lit…),de gestes forts (se réunir en famille, souhaiter les anniversaires,…),mais nous avons besoin aussi de petits gestes de tous les jours (bonjour, bonsoir, bisous…). Tous ces gestes, ces paroles, ces moments veulent dire : je t’aime, tu as beaucoup de prix à mes yeux, je t’attends,…Dans notre vie en Église, nous avons besoin des mêmes choses : des lieux où se retrouver(église, salle de caté…) des fêtes à célébrer(Noël,…), des petits gestes de tous les jours. Pour aider nos enfants dans ces relations, qui sont toutes des formes de prière, nous pouvons avec eux aménager un “coin prière” à la maison, dans leur chambre ou tout autre lieu. Cela peut être sur une étagère, sur une petite table, par terre.

 

Il ne faut pas beaucoup de choses

 

- une croix ou une icône (les enfants ont reçu une belle icône de la Sainte Famille)

 

- un cierge ou une bougie (nous leur en fournirons mais si vous avez peur pour eux de la flamme, une bougie à LED n’est pas dangereuse).

 

- une Bible ou leur livre de caté- des fleurs- un petit texte de prières- ce que les enfants veulent y mettre et qui est important pour eux. Invitons-les à respecter ce petit coin et à s’y arrêter matin et soir. “Bonjour Jésus, je t’offre ma journée. Bonsoir Jésus, je te remercie parce que… et je te demande pardon parce que…”,puis un petit texte de prière ou un chant. Prier, c’est parler à Jésus, lui raconter sa journée même les bêtises, lui dire qu’on l’aime, qu’on désire mieux le connaître…


Entrons dans le temps de l’Avent, Préparons Noël

Christ hier, aujourd’hui demain : tel est le thème proposé par le diocèse

pour ce temps de l’Avent.

 

 

Le mot « Avent » désigne non seulement la première période de l’année liturgique mais aussi l’événement qu’elle célèbre : l’avènement du Seigneur passé et à venir ; Le Christ « est déjà venu », en prenant la condition des hommes » et « il viendra de nouveau revêtu de sa gloire ». Mais au seuil de l’Avent nous savons que le Seigneur désire venir en notre histoire en faisant sa demeure en chacun de nous : « Tu fais ta demeure en nous Seigneur ».

 


À la découverte des vêtements liturgiques

Cette année dans le cadre des journées du patrimoine, l’Association de sauvegarde du patrimoine de Saint-Bômer et la paroisse Saint-Sauveur en-Domfrontais ont présenté deux thèmes d’exposition.


Un nouveau centre paroissial pour Notre-Dame en Passais

À la suite des problèmes de santé et du décès du père Paul Olivier, Mgr Habert a nommé l’abbé Hénault-Morel “curé modérateur”, c’est-à-dire responsable de la paroisse Notre-Dame en Passais mais non résident. Il est assisté d’une équipe pastorale “associée à l’exercice de cette charge” qui en porte avec lui le soin. Elle est composée de Mme Martine Boulent, Mme Roseline Denis, Sœur Christiane Garnier, M. Bernard Guillaume, Mme Marie-Claire Le bossé-Gayraud, M. Bernard Lemercier, Mme Edith Lemercier, Mme Jeanne Turge. Cette paroisse, faut-il le rappeler, comprend six communes : Mantilly, Passais-Villages(L’Epinay-le-Comte, Passais-la-Conception, St-Siméon) St Fraimbault, St-Mars-d’Egrenne, St-Roch- sur-Egrenne et Torchamp. Desservant dès lors deux paroisses, et coordonnant le Pôle missionnaire qui comprend aussi la paroisse Ste-Geneviève-des-Andaines (La Chapelle-d’Andaine), l’abbé Hénault-Morel demeure à Domfront-en-Poiraie. L’habitation d’un prêtre dans le presbytère de Passais-Villages n’étant plus possible, l’usage de cette maison a été rendu à la commune. Pour autant s’imposait l’existence d’un Centre paroissial permettant à la paroisse d’y tenir des réunions pastorales et d’y organiser ses activités. C’est ainsi qu’ont été mises à sa disposition deux pièces, au rez-de-chaussée de l’ancienne gendarmerie. Pour des réunions au public plus nombreux, il convient alors de faire usage des salles communales.Ainsi lors des rencontres du Conseil pastoral par exemple qui rassemble en plus de l’équipe pastorale, Mme Monique Anfray, M. Roland Chenu, Mme Françoise Danjou, Mme Colette Launay, M. Michel Lesellier et Mme Annick Levallet. Une équipe de bénévoles a su rendre agréable ce centre paroissial de Notre-Dame en Passais, situé au n° 1 A de la rue de la Guérinière, à Passais-Villages. Quant à la boîte aux lettres de la paroisse, pour rester plus centrale dans le bourg, elle demeure au 16 rue du Domfrontais, à gauche de l’entrée de l’ancien presbytère.


Trois adultes entrent en catéchuménat

À l’occasion de la messe de la rentrée de la paroisseSainte-Geneviève-des-Andaines, la communauté a eu le plaisird’accueillir trois adultes pour leur entrée en catéchuménat.C’est entouré de leur équipe d’animation, augmentée de troisnouveaux membres, pour cheminer avec eux vers le baptême,que le prêtre les a accueillis ce dimanche 24 septembre.